Accueil arrow Info Prisca & Seb
Les aventures de Prisca & Doon ....
Début des changements
29-06-2008

Par quoi commencé ??

Comme je vous l'annonçais dans le flash info du 12 Juin j'arrive en Bretagne le samedi 9 Aout pour trois semaines de vacances bien chargées. Malheureusement je serais tout seul, Prisca ne peut pas venir avec moi à cause du manque de personnel durant cette période sur l'exploitation.

Coté boulot, pour l'instant j'ai mis l'informatique de côté, pour les salades. Et oui depuis le 16 Juin je bosse sur l'exploitation de Prisca. (Et oui je couche avec ma patronne Wink). En faite Prisca gère deux sociétés les salades vertes qui plante et vends les salades, puis une usine des légumes frais prêt à consommer. La soeur de Prisca qui gère l'usine, sans va début Aout en Australie pour reprendre ses études, du coup Prisca ma proposer de reprendre le poste de sa soeur. Donc d'ici le 8 Aout (jour de mon départ pour la bretagne, j'apprends le boulot et vois si ça me plait afin de savoir si oui ou non j'accepte le poste définitivement.

Pour le moment ça se passe bien, gros changement de rythme par rapport à avant car je me lève tous les matins à 4h00 du mat du Lundi au Samedi, mais on s'y fait.

Sinon côté logement, nous reprenons la maison du papa de Prisca sur St Gilles. Donc nous allons déménager courant Juillet pour que tout soit fais avant mon départ.

Voilà les dernières nouvelles, et vous quoi de neuf ???

Bye.

Ps: La photo ci-dessous est un des camions avec lequel nous faisons les livraisons.

Image

 
Du changement dans l'air !!!
21-05-2008

Salut tout le monde !!!

Alors quoi de neuf chez vous ??? Les beaux jours sont de retour ??? Ici il fait beau mais par contre c'est les températures qui ont bien descendues. Sur la côte les températures varient entre 22° et 25°, et entre 12° et 19° dans les hauts.

Comme je vous l'annonçais hier dans les flashs infos, je termine mon contrat vendredi soir. La direction du groupe a décidée de ne pas transformer les CDD qui arrivent à terme en CDI, à cause des soussous. Apparemment ils vont serrer les vis pendant les six prochain mois. Je n'ai rien de précis en vue pour l'instant mais j'ai des contacts dans de grosses boîtes d'informatique. Je vais prendre une semaine ou deux tranquille à partir de lundi pour finir tous mes papiers que je n'ai pas eu le temps de faire ou pris  le temps depuis mon arrivé.

Sinon côté habitation, nous avons envoyés notre préavis pour la case. Donc d'ici trois mois fini la colocation à quatre et même souvent plus que ça avec les vacanciers que  nous avons eu, fini la super villa avec piscine et tout et tout. Et oui avec Prisca on a décidé de prendre notre chez nous pour etre tous les deux. Sylvie de son côté est en train d'acheter une maison sur la Possession, et Nico lui repart en métropole à Toulon fin Aout. Et oui c'est ça la vie de marin ....

Dans un premier temps on ne savait pas ce qu'on voulait prendre, soit une location, acheter, ou faire construire. Il y avait une des trois options qui était en tête il y a encore quelques jours (construire) mais en faite nous avons décidé de prendre une location et d'attendre un peu pour l'achat ou la construction.

Donc voilà les dernières nouvelles et le pourquoi du titre de l'article "Du changement dans l'air". Allé bonne journée à tous et à bientôt !!!

Bye.

PS: Pour ce qui est de notre venue au mois d'Aout, nous ne le savons toujours pas, mais je pense qu'on le sera dans les jours ou semaines à venir.

 
Anecdote du jour - Episode 2
20-05-2008

Hello tout le monde,

Ah la la que de péripéties, dans ce lotissement. Et oui je suis allé au renseignement pour en savoir un peu plus sur le blocage de Vendredi. En faite les informations sont venus à moi. Un article dans le quotidien et des tracs que l'on reçoit dans notre boite au lettre. Voici l'article publié dans le quotidien.

Cambaie: Lotissement du Grand Pourpier 

Voitures et pelles mécaniques en travers des voies, échanges verbaux violents, interventions répétées des gendarme, les résidents du lotissement Grand Pourpier à Cambaie et les membres de la famille Bertil sont aujour'hui enlisés dans une situation de blocage. La réunion de conciliation organisée hier en mairie n'a rien donné.

Hier matin, pour la énième fois en quelques mois, les gendarmes se sont déplacés sur le lotissement du Grand Pourpier, théâtre d'un nouvel affrontement entre les résidents et la famille Bertil, aménageuse du lotissement voisin. Tôt dans la matinée, les membres de celle-ci ont décidé de placer une tractopelle en travers de l'une des voies de circulation du lotissement, empêchant ainsi un grand nombre de résidents de sortir leur véhicule de chez eux.
Les menbres de la famille Bertil expliquent avoir agi ainsi en réponse à la "manoeuvre" des résidents consistant à garer des véhicules sur le tracé choisi par les aménageurs pour installer leurs divers réseaux.
C'était hier la seconde fois de la semaine que les gendarmes de la compagnie de Saint-Paul intervenaient dans le cadre de cet interminable différend. Voilà en effet plus de deux ans que les résidents du lotissement Grand Pourpier à Cambaie et la famille Bertil, qui souhaite aménager quatorze parcelles sur un terrain voisin, s'opposent sur fond de droits de passage et servitudes.
Le blocage d'ube voie et des échanges plutôt vifs entre les divers protagonistes constituent un nouveau paroxysme dans un dossier qui commence à peser sur les diverses parties. "C'est un problème complexe qui n'est pas sans implications sur notre quotidien", déclarait une résidente bloquée alors que les gendarmes tentaient d'apaiser la tension à quelques mètres de là. "C'est dans de pareils cas que l'on comprend que les services publics, les fonctionnaires sont utiles", soulignait un autre résident en référence à la lenteur de la justice.

La réunion échoue 

Ce dossier a en effet été ponctué de plusieurs décisions de justice, des référés pour la plupart. Une nouvelle décision des magistrats est d'ailleurs programmée le 29 mai prochain en réponse à une plainte pour "destruction de biens communs" déposée par les résidents du lotissement. Une décision de plus qui ne réglera probablement rien dans cet épineux dossier dont l'issue définitive ne peut être apportée sur le fond par un jugement civil. O, pour l'heure pareille requête n'a pas encore été déposée par l'une ou l'autre des deux parties.
Outre les gendarme, un élu de la mairie de Saint-Paul, s'est déplacé sur le site. Non pas pour trouver une issue au problème mais pour tenter de remettre les protagonistes autour de la table. Ce qui fut fait l'mrès midi même face à Alain Payet, directeur général des services à la mairie de Saint-Paul.

Une entrvue qui, selon le  DGS, n'a pas permis de trouver un accord entre les deux parties. "Tel n'était pas tout à fait l'objet. Nous voulions surtout apaiser le débat", devait expliquer Alain Payet au sortir de l'entretien.
La municipalité est pourtant loin d'être étrangère à ce dossier pour avoir délivré les permis de construire du lotissement Grand Pourpier et plus récemment, celui du lotissement en devenir de la famille Bertil. Ce dernier permis de construire est par ailleurs contesté devant le tribunal administartif par l'association libre du Grand Pourpier.

 

Image

Image

 

PS: Sur la première photos, le gars en moto sous la pelle c'est moi. Et oui je commence à etre célèbre :D

 
<< Dbut < Prcdente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Rsultats 13 - 15 sur 29